mercredi 02 février

Travis lake (suite et fin)

oui il n'y a pas si longtemps nous étions deux assis là presque 'heureux mais elle m'a fait faux bond..... son silence me manque je n'entends plus que ton flic flac mon cher lac .... 
Posté par catherinelandry à 14:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 02 février

Travis lake 2

Avant il n'y a pas si longtemps nous marchions cheveux au vent aujourd'hui  sur les pliants nous nous reposons sagement le temps passe ..... les jambes se lassent.... bientôt nous nous allongerons Travis lake en photo nous le regarderons...............
Posté par catherinelandry à 00:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 02 février

Travis lake 1

Travis lake Texas Cheveux au vent Depuis plus de cinquante ans Il marche devant …. à la mairie elle avait dit oui La femme doit suivre le mari maintenant ils se sont tout dit elle, elle ne voit plus très bien alors  elle suit son chemin ils marchent en silence lui, il pense au  temps ,  plus pour très  longtemps flic  flac fait le lac c’est tout ce qu’on entend…..
Posté par catherinelandry à 00:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 28 octobre

Mémère

Mémère est grosse, c’est une rombière Elle se lève tôt pour ses prières Et pour rejoindre le vicaire Elle longe les reverbères Vétue de son ramasse-poussières Mémère fait des misères à  la terre entière c’est  une mégère, sans cesse elle  vocifère après  la boulangère la couturière la quincaillière une vraie langue de vipère…. Mémère rêve d’un monastère pour ne plus voir ses congénères même  les curés, elle  les... [Lire la suite]
Posté par catherinelandry à 18:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 02 septembre

La dame au damier...

La dame au damier est-elle d’humeur à jouer ? Elle se promène d’un pas léger pour retrouver son cavalier et faire un tour dans ce musée le jeu de paume, le bien nommé vous voyez bien qu’elle est d’humeur à jouer !!
Posté par catherinelandry à 18:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 26 juillet

Pauvre Bébert...

Avant de prendre mes quartiers d'été me reposer et me déconnecter  juste un petit moment attardons nous sur Bébert qui regarde la mer.... Caillou, chou, genou ......banc Tu te reposes Bébert? à Belle isle en mer au bi du bout du banc tu regardes la mer ou le caillou Bébert? Ah! tu les attends! c'est çà la place sur le banc? ils sont absents ? pour très longtemps? Ah c'est çà la mer, perdus en mer? tu la contemples et tu espères.... courage mon pauvre Bébert ...
Posté par catherinelandry à 21:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

lundi 19 juillet

Fusion or not fusion ?

"Mon ange, ma vestale je vais me fondre dans ta chevelure intégrale méli mélo très opportun bientôt nous ne ferons plus qu'un.." "Dis moi belle besace" "oui mon pti sac ?" "si nous faisions comme eux ne plus jamais être deux.." Ne plus être deux? Ah bon? on dit pourtant  qu'à deux c'est toujours mieux ? Ah oui l'amour ! ne faire plus qu'un !!Baratin!! après ça vous aurez l'air malin une drôle de bête à deux dos courbée sous son ballot! Non... [Lire la suite]
Posté par catherinelandry à 15:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 10 avril

La véritable histoire de Mr Cornichon

C'était son nom pas son surnom un nom pas très joli ça non! depuis plusieurs générations la famille s'appelait "Cornichon" les rires sous cape, les quolibets depuis l'enfance il connaissait devenu homme il s'y faisait mais se marier personne voulait! une femme au bras d'un Cornichon les belles ne voulaient pas ça, non! et les patrons !! ça se nourrit un Cornichon! un nom peut être prédestiné un jour un grand vinaigrier lui proposa de l'embaucher et même... [Lire la suite]
Posté par catherinelandry à 20:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 27 février

Valentine c'était ma voisine...

Valentine Bolle, ce joli nom je lui enviais quelques sourires, on se croisait un jour on a enfin parlé de tout, de rien, de sa santé et puis elle a raconté.... son enfance à Prokhorovka quand elle s'appelait Valentina l'Ukraine, l'hiver 43 la guerre, le sang, le froid les chars allemands, l'exil, l'emprisonnement, la fuite à deux, le train l'espoir et tout d'un coup,  le trou noir Valentine s'arrête soudain... elle dit: non !c'est trop loin tout ça personne ne m'appelle  plus... [Lire la suite]
Posté par catherinelandry à 14:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 13 février

La liseuse

la  liseuse aime lire c'est son plaisir sa drogue, son élixir son remède à l'ennui du temps passé avec lui lui qui ne peut plus lire mais qui peut encore dire pas toujours les bons mots. Sans un sourire il lui demande de lire alors elle lit juste ce qu'il faut pas toujours les bons mots un peu pour lui nuire aussi pour lui mentir elle lit ses mots à elle c'est son pouvoir à elle c'est sa  vengeance à elle     ... [Lire la suite]
Posté par catherinelandry à 16:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]